XX
 
I
Stichting voor Urbane Projecten
in Ontwikkelingslanden (SUPO)
Fondée en 1977
CdC nr 41145098

Projets

PESGO: Programme Energie Solaire Grand-Ouaga

La désertification est l’une des plus grandes menaces pour l’environnement, elle demeure une préoccupation pour bon nombre de gouvernements, les régions les plus touchées sont les pays du sahel dont fait parti le Burkina Faso. La principale cause de la désertification au Burkina Faso est la coupe abusive du bois qui se pratique de façon continue, désordonnée, exagérée, sans soucis de reconstitution.

Le Programme Energie Solaire Grand-Ouaga (PESGO) contribue à la transformation des techniques simples pour la préparation et la conservation de la nourriture, utilisant l’énergie solaire. Le programme a été consenti par la fondation SUPO pour réduire au maximum l’utilisation de charbon de bois et de bois de chauffe dans les ménages au Burkina Faso.

La cuisine solaire
La cuisine solaire est composée de:

PESGO Phase B
SUPO a suivi une approche par étapes, parce que le changement d'une habitude, comme faire la cuisine, coûte le temps. Avec cette approche, SUPO a visé la réalisation durable des objectifs de PESGO phase B.

Les objectifs sont :

PESGO phase B était un programme pluriannuel. Le PESGO dispose de quelques Centres de Formation Energie Solaire (CFES). L’exécution du PESGO est confiée à une structure locale Burkinabé. Le Bureau Local de SUPO à Ouaga est chargé de la supervision des activités.

Dans les annees, SUPO a pu realisé de l 'intégration entre la formation en énergie solaire et l’aphabetisation, le developpement du matériel d'instruction, la production locale de Cookits et d’associer les organisations locales pour la coordination et l'exécution du programme.

En 2010, PESGO phase B est fermée (des bilans concernant PESGO sont ecrit en Néerlandaise, clickez-ici)